Anne Hidalgo, de l’inaction à l’inconstance !

 

Anne Hidalgo est entrée en campagne depuis déjà quelques semaines. Un constat s’impose à ce stade de l’exercice : son discours est souvent flou pour masquer un bilan contestable, et parfois inattendu par électoralisme débridé ! Deux exemples criants confirment cette tendance :

Le premier concerne la politique du logement dont Madame Hidalgo a  déclaré qu’elle voulait en faire « la bataille des batailles » pour 2014 : il n’est que temps ! Rappelons qu’elle est la première adjointe du Maire depuis 2001, en charge de l’urbanisme depuis 2008 et à ce titre coresponsable d’un bilan pour le moins critiquable.

Un récent sondage publié par 20 minutes signale que les parisiens sont mécontents du bilan de la majorité concernant le logement avec seulement 28% de satisfaction. Selon une enquête de 2009 de l’Atelier parisien d’urbanisme (APUR), seuls 60 % des locataires des opérations acquises en 2007–2008 se trouvaient dans les appartements avant le rachat par la Ville, montrant que nombre de locataires des immeubles préemptés sont obligés de les quitter. Une fois n’est pas coutume, les classes moyennes sont visées par la politique de Madame Hidalgo, comme s’il n’était pas suffisant de les voir pâtir de l’augmentation dantesque des loyers parisiens. En plus de cette politique désastreuse, il convient de rappeler que la course vers les logements sociaux s’inscrit dans un cadre d’acquisition et d’éviction et qu’il n’est nullement question de construction. En croyant pouvoir jouer aux vases communicants avec les locataires parisiens, Madame Hidalgo ne peut pas s’étonner de la suspicion des parisiens à l’égard de sa politique urbaine.

Le second point concerne le récent virage à 180 degrés de l’adjointe de M. Delanoë à propos du travail dominical. Découvrant que 78% des franciliens sont favorables à l’ouverture des magasins le dimanche, Madame Hidalgo s’est soudainement mise à soutenir un projet qu’elle a pourtant combattu pendant 11 ans avec sa majorité et les élus communistes ! En effet, depuis longtemps déjà, les élus de la Droite et du Centre se heurtent sur cette question à un refus obstiné de la majorité de gauche. Le groupe Centre et Indépendants a notamment proposé dès 2010 après l’adoption de la loi Mallié, l’extension de cette ouverture à une dizaine de dimanches par an contre 5 aujourd’hui : c’était une proposition raisonnable qui constituait un progrès que le Maire de Paris a pourtant balayé d’un revers de main ! Il s’agissait pourtant de mettre en place une mesure qui pouvait entrainer la création de 1000 emplois à plein temps et en CDI. On comprend désormais pourquoi seulement 39% des parisiens soutiennent la politique de l’emploi de la majorité sortante.

 

Mon rôle et celui de mes collègues du Conseil de Paris, en appui de la Fédération UDI de Paris, est donc de pointer du doigt une attitude politique inquiétante ainsi que certaines dérives mensongères. Madame Hidalgo a effectivement la fâcheuse tendance de s‘exonérer du bilan de la municipalité sortante dont elle a été la clé de voûte. Il ne faudrait pas que son discours opportuniste cache des manœuvres électoralistes ainsi que l’absence d’un projet réfléchi et cohérent pour notre capitale. L’UDI-Paris  présentera prochainement avec Christian Saint-Etienne un projet innovant pour notre ville. En attendant, ne nous laissons pas endormir par la candidate socialiste qui voudrait nous faire oublier qu’elle est avant tout une héritière.

 

 

Publicités
À propos

Conseiller de Paris, délégué auprès du Maire du XVIème arrondissement, chargé des affaires européennes et internationales, Vice-Président du Groupe UDI-MoDem au Conseil de Paris, Vice-Président du Groupe UDI à la Métropole du Grand Paris

Publié dans Coups de coeur, coups de gueule

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Twitter : Alternative_16e

Rejoignez 1 573 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :