Paris : vendeurs à la sauvette : un fléau économique !

Alors que s’ouvre aujourd’hui la Foire de Paris, resurgit le serpent de mer des ventes, sous le manteau, de billets falsifiés, volés ou détournés par des gangs organisés. Ces professionnels bien connus des abords des salles de spectacle, des stades et des salons se partagent un marché lucratif : les organisateurs de la Foire de Paris évaluent à plus d’un million d’euros le manque à gagner du fait de ce trafic !
Certes la police est mobilisée et fait tout ce qu’elle peut pour interpeller les malfaiteurs en flagrant délit .
Certes, il faut dissuader des visiteurs souvent naïfs de ne pas se laisser abuser par ces vendeurs indélicats et parfois agressifs.
Mais, cela ne suffit pas !
Une proposition innovante de dématérialisation des billets est en cours d’expérimentation par les organisateurs de la Foire de Paris : il faut vraiment souhaiter qu’elle sera couronnée de succès : elle pourrait ainsi être étendue à d’autres organisateurs d’événements professionnels et éviter ainsi de lourds préjudices économiques .

Publicités
À propos

Conseiller de Paris, délégué auprès du Maire du XVIème arrondissement, chargé des affaires européennes et internationales, Vice-Président du Groupe UDI-MoDem au Conseil de Paris, Vice-Président du Groupe UDI à la Métropole du Grand Paris

Publié dans Coups de coeur, coups de gueule

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Twitter : Alternative_16e

Rejoignez 1 573 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :