Grève des buralistes : halte à la concurrence déloyale !

 

Aujourd’hui, les buralistes parisiens excédés vont crier leur colère à Barbès au pied du métro aérien où sévissent depuis des années des vendeurs à la sauvette de cigarettes de contrebande.
Cet endroit symbolique a été choisi par la Confédération des buralistes pour entamer un cycle de manifestations à Lille, Lyon, Strasbourg et Toulouse. Le trafic a lieu chaque jour dans la quasi-indifférence générale et ne cesse de prospérer dans notre capitale en s’étendant désormais à d’autres quartiers. Les faux paquets de Marlboro se vendent à 3 euros, soit plus de la moitié moins cher que dans les bureaux de tabac. La situation est évidemment catastrophique pour de nombreux professionnels déjà durement touchés par la hausse exponentielle du prix du tabac et qui n’arrivent plus à s’en sortir : la chute des ventes est estimée à 7% en Ile de France et la contrefaçon y est pour beaucoup : peut-on rester les bras ballants face à cette concurrence déloyale ? Evidemment non !

 

Le quartier de Barbès, classé désormais en zone de sécurité prioritaire (ZSP), fait l’objet de contrôles : les patrouilles sont régulières et les interpellations nombreuses : mais inlassablement, les vendeurs à la sauvette réapparaissent dès que la voie est libre. Soulignons qu’aux conséquences économiques qui touchent des buralistes souvent en difficulté, s’ajoutent  également des aspects de santé publique : les cigarettes de contrebande sont  toxiques car elles contiennent des substances très dangereuses pour la santé des consommateurs. Il est ainsi paradoxal de constater que l’Etat augmente le prix du tabac en arguant le risque sanitaire tout en se révélant impuissant pour endiguer la contrefaçon encore plus dangereuse pour les acheteurs ! Un chiffre éloquent : plus de 15% des cigarettes consommées en 2011 en France sont issues de la contrebande !

 

Le mouvement de protestation des buralistes parisiens a le mérite une nouvelle fois d’alerter les pouvoirs publics : il faut renforcer la lutte contre la contrefaçon  qui doit faire l’objet d’une réelle priorité au niveau européen en luttant de manière drastique contre ces chaines d’approvisionnement parallèles illégales qui envahissent et mettent en péril les canaux de distribution licites.

 

Assez de paroles, des actes !

 

cigarettes

Publicités
À propos

Conseiller de Paris, délégué auprès du Maire du XVIème arrondissement, chargé des affaires européennes et internationales, Vice-Président du Groupe UDI-MoDem au Conseil de Paris, Vice-Président du Groupe UDI à la Métropole du Grand Paris

Publié dans Coups de coeur, coups de gueule

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Twitter : Alternative_16e

Rejoignez 1 573 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :