Voeu relatif à la sécurisation des entrées et sorties des élèves

 

Groupe Union des Démocrates et Indépendants

Conseil de Paris

14 et 15  octobre 2013

 

 

VŒU

 

 

Déposé par Eric HELARD, Geneviève BERTRAND, Catherine BRUNO, Anne TACHENE, Yves POZZO DI BORGO et les élus du Groupe Union des Démocrates et Indépendants

Relatif à la sécurisation des entrées et sorties des élèves

Considérant que la mise en œuvre de la réforme des rythmes éducatifs dans les 662 écoles parisiennes à la rentrée scolaire de septembre 2013 a vocation à s’appliquer aux quelque 137.000 écoliers, dont près de 130.000 sont inscrits aux activités périscolaires nouvellement introduites ;

Considérant que nombre de parents craignent que les dysfonctionnements organisationnels relevés dans certaines écoles ne nuisent à la sécurité de leurs enfants, à l’occasion des sorties et des rentrées scolaires ;

Considérant la multiplicité, induite par cette réforme, des interlocuteurs en contact avec les enfants, leur famille ou le personnel enseignant, , -à savoir Responsables Educatifs Ville, animateurs, Directeurs et professeurs des écoles, ASEM, ou encore accompagnateurs d’ateliers sportifs et d’animation ;

Considérant la riposte de la Ville de Paris, -destinée à apaiser les peurs légitimes des parents-, visant à décharger de l’encadrement des enfants « quelque 184 responsables de points d’accueil », qui devraient « être affectés aux sorties d’enfants à 16h30 et 18h » ;

Considérant que cette réponse peine à satisfaire au double impératif d’identification des intervenants agissant au sein du périmètre de l’école ainsi qu’à celui de sécurisation  des allers et venues des élèves et, qu’à moins d’ubiquité, ces responsables de points d’accueil, aussi compétents soient-ils, ne pourront assurer les entrées et sorties des élèves des 662 écoles parisiennes ;

Eric HELARD, Geneviève BERTRAND, Catherine BRUNO, Anne TACHENE, Yves POZZO DI BORGO et les élus du Groupe Union des Démocrates et Indépendants demandent au Maire de Paris :

 

-Qu’une liste qualitative et nominative soit officiellement élaborée au sein de chaque école, détaillant les personnels autorisés à pénétrer dans l’établissement scolaire et ayant compétence à agir auprès des enfants ;

 

-Que cette liste soit clairement affichée à l’entrée de chaque école et remise à la fois au REV, au Directeur ainsi qu’aux enseignants, mais également aux parents d’élèves.

Publicités
À propos

Conseiller de Paris, délégué auprès du Maire du XVIème arrondissement, chargé des affaires européennes et internationales, Vice-Président du Groupe UDI-MoDem au Conseil de Paris, Vice-Président du Groupe UDI à la Métropole du Grand Paris

Publié dans Récentes interventions au Conseil

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Twitter : Alternative_16e

Rejoignez 1 573 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :