Pourquoi il faut soutenir @yvesjego @Chantal_Jouanno à la présidence de @UDI_off

 

Par Eric HELARD, Conseiller de Paris, vice-président de la Fédération UDI de Paris

 

En recueillant un nombre élevé de parrainages pour soutenir sa candidature en tandem avec Chantal Jouanno, loin devant ses concurrents, Yves Jégo a créé la surprise, venant contredire les pronostics de nombreux observateurs avisés ou les sarcasmes de certains amis de la famille.

Et pourtant, c’est somme toute assez logique.

Beaucoup de ceux qui comme moi ont adhéré à l’UDI et participé à l’assemblée constitutive des fondateurs autour de Jean-Louis Borloo le 18 septembre 2012, l’ont fait avec une idée simple : il faut bien évidemment respecter toutes les sensibilités et tous les partis qui participent à la vie de notre jeune formation politique, notamment le Nouveau Centre d’Hervé Morin, la FED de Jean-Christophe Lagarde et le Parti Radical de Laurent Hénard. Ils ont utiles et nécessaires à la vie et l’expression démocratique de l’UDI.

Mais en même temps, il ne faut pas ignorer la masse de celles et ceux qui adhérent directement à l’UDI, qui n’ont pas connu et surtout ne veulent pas connaitre les querelles des anciennes composantes qui ont participé à l’émiettement de la famille centriste et sa quasi-disparition de la classe politique.

Ces adhérents croient avant tout à l’intuition de notre Président-Fondateur, Jean-Louis Borloo, qui a souhaité porter sur les fonts baptismaux « une force politique centrale de plein exercice et refonder une famille unifiée, puissante et organisée ».

Je suis certain qu’Yves Jégo, qui a assuré avec talent l’intérim de la présidence de l’UDI à un moment difficile de notre histoire commune, a les capacités de rassembler celles et ceux qui forment ce qu’on appelle désormais « la Génération UDI ». Mais aussi, beaucoup de ceux qui, au sein mêmes des partis structurés, considèrent qu’il est grand temps de mettre son petit drapeau dans sa poche et de hisser haut la grand voile de l’UDI pour en faire une force politique de première division.

La campagne électorale qui s’ouvre doit se dérouler sans esprit polémique et dans un esprit d’ouverture et de convivialité. Un code de bonne conduite a été validé à l’occasion de notre Conseil National du 14 juin dernier. Il faut le respecter. Chacun doit faire valoir son projet et le meilleur gagnera car ce sont les adhérents qui en décideront. Et puis alors, tout le monde se retrouvera, pour former une équipe nouvelle dans la collégialité et la bonne entente. C’est en tous cas l’esprit qui anime l’équipe d’Yves Jégo et de Chantal Jouanno.

Soutenez la force tranquille de l’Union !

Bel été à toutes et à tous et à la rentrée prochaine !

 

jego jouanno

Publicités
À propos

Conseiller de Paris, délégué auprès du Maire du XVIème arrondissement, chargé des affaires européennes et internationales, Vice-Président du Groupe UDI-MoDem au Conseil de Paris, Vice-Président du Groupe UDI à la Métropole du Grand Paris

Publié dans Coups de coeur, coups de gueule

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Twitter : Alternative_16e

Rejoignez 1 573 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :