Paris Autrement : la 19ème de nos 22 priorités : L’Urbanisme !

Priorité à « l’acupuncture urbaine » … après les grands chantiers.

Pour un urbanisme qui s’insère dans la ville dense pour réparer les coutures urbaines et ouvrir la Ville sur la première couronne. 
L’ère des grands chantiers urbains est révolue : à l’exception du Palais de Justice et de quelques hôpitaux, il ne reste aujourd’hui plus de grands terrains disponibles à Paris. Il s’agit davantage de lustrer la Ville, de parachever ce qui a été fait, de relier et d’unifier différents sites ou quartiers entre eux que de donner de nouveaux coups de pioche.

 

  • Les portes de Paris, derniers « délaissés urbains » de la capitale, doivent faire l’objet d’un ambition plan d’aménagement pour en faire de véritables et nouvelles « places » et autant de liaisons avec les communes voisines, de nouveaux pôles d’attractivités au cœur de la Métropole, de nouveaux logements.
  • Sur la question du périphérique, source de pollution atmosphérique pour 400 000 riverains mais aussi de pollution sonore pour 200 000 riverains, nous défendons la méthode de la concertation et de l’expérimentation pour apaiser cet axe de circulation, réduire l’exposition aux pollutions, fluidifier et réduire le trafic automobile, et à terme recoudre cette fracture urbaine pour réunir Paris et sa banlieue conformément aux préconisations de la Mission d’Information et d’Évaluation (MIE). Une large concertation avec les usagers, les Parisiens, les habitants de première couronne ainsi que l’ensemble des collectivités riveraines permettra d’identifier et d’encourager toutes les alternatives à la voiture individuelle.
  • Les toits de Paris devront aussi être mis en valeur, en y développant des terrasses
    végétalisées, ainsi que de possibles cheminements piétons de toits en toits accessibles au public.
  • Enfin, il faut confier la gestion de la voirie aux maires d’arrondissement, en leur transférant les moyens nécessaires à son entretien, et redonner à la Ville la responsabilité de la réfection des voiries après l’intervention des concessionnaires, afin de réduire la durée des chantiers et s’assurer que la voirie est bien remise en état.

 

 

NB : Le programme de l’UDI pour les Municipales 2020 est une coproduction entre les conclusions des groupes de travail de la Fédération de Paris, les contributions des adhérents et sympathisants de notre mouvement, les actions de nos élus dans les arrondissements et les retours d’expérience de nos Conseillers de Paris : merci à toutes et à tous !

paris-autrement-nos-22-priorites-pour-paris-def-2.pdf

udi-paris-autrement-projet-detaillecc81-def.pdf

À propos

Délégué départemental de la Fédération UDI de Paris, Conseiller de Paris, délégué auprès du Maire du XVIème arrondissement, chargé des affaires européennes et internationales, Vice-Président du Groupe UDI-MoDem au Conseil de Paris, Vice-Président du Groupe UDI à la Métropole du Grand Paris

Publié dans COUPS DE COEUR, COUP DE GUEULE

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :